Origines / courants

 

La Sophrologie Caycédienne® tient son nom du Dr. Alfonso Caycedo, neuro-psychiatre colombien. Dans les années soixante, ce jeune médecin, particulièrement intéressé par le psychisme humain, les états et les niveaux de conscience, élabore une méthode qui s’inspire initialement du training autogène de Schultz, de l’hypnose thérapeutique et de diverses autres techniques de relaxation. Lors de ses nombreux voyages en Orient, il enrichit son approche en s’initiant au yoga en Inde, au bouddhisme tibétain ainsi qu’au zen japonais. Il rapporte des techniques qu’il prend soin de détacher de tout contexte religieux et philosophique et qu’il adapte aux besoins des personnes dans leur quotidien; la Sophrologie Caycédienne® connaît alors un bel essor dans le monde entier. Créée en 1989, la Fondation Alfonso-Caycedo est garante de la méthode et de l’éthique de toutes les écoles de formation.

 

Sophrologie Caycédienne® et autres types de sophrologie

Le mot « sophrologie » n’a jamais été protégé dans son usage public et a rapidement donné lieu à diverses ramifications. Ainsi se sont constitués au fil du temps de multiples mouvements (écoles, syndicats, observatoires, instituts de formations, cabinets de sophrologue, etc.) au vocable proche mais aux pratiques plus ou moins éloignées des fondements de la Sophrologie d’origine.
Le Dr. A. Caycedo, fondateur de la méthode, décide alors de créer l’appellation : « Sophrologie Caycédienne®  », label déposé et breveté à l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle) en vue de protéger la méthode de déformations et possibles dérives.
En choisissant un Sophrologue Caycédien®, vous serez assuré de vous adresser à un professionnel formé dans une école reconnue par le fondateur de la méthode et utilisant, sans les dénaturer, les techniques qu’il a créées.